Lamartine et la Flandre : lettres inédites

Posted by Aldine on 21 août 2015 in |

Hondschoote, 2 juillet 1831 (matin).

À M. J.-L. Debuyser.

Voilà, monsieur, une péripétie nouvelle dans notre drame électoral. On met en avant M. P. Lemaire. Je vous envoie la profession de foi imprimée cette nuit. Je l’ai reçue à sept heures, et à l’heure où je vous écris, ma réponse s’imprime à Dunkerque. Je l’aurai ce soir. Je vous en enverrai une centaine d’exemplaires, pour vos amis de Wormouth et de vos environs. J’ai la fièvre : sans cela j’irais à Wormouth moi-même. On dit que nous y perdons M. Morael et M. Vandenkerkhove. Pourriez-vous écrire à M. Balden ou le voir un de ces jours ? Je ne pense pas, malgré le nom de M. Lemaire, que nos chances diminuent sensiblement par sa résolution. On a travaillé hier encore pour M. Archdeacon. Les électeurs ruraux ne comprendront guère ces indécisions, et l’incertitude de nos adversaires pourra les dégoûter et les attacher à nous qui ne prononçons qu’un seul nom depuis six semaines.
Je vais tout à l’heure écrire une douzaine de lignes résumant la question. Nous les distribuerons sur la place et aux portes de Bergues au dernier moment. Mille remerciements de vos admirables soins et mille assurances de reconnaissance et de dévouement.

Lamartine.

Voir un extrait du PDF

Le site westhoekpedia.org propose cet ouvrage aux formats ePub (gratuit, non corrigé) et imprimé (payant).

L’auteur
Homme politique et écrivain. « Son épouse étant originaire des Flandres, il part s’installer dans le Nord. Il devient maire de Saint-Pierre-Brouck en 1889 et député du Nord de 1893 à 1914. Il est élu le 26 février 1926 à l’Académie des inscriptions et belles-lettres. »

 


Genre: Portrait
Série: années 1910 | Thèmes: BERGUES, politique

Copyright © 2015-2018 Aldine All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.4, from BuyNowShop.com.