Voyage dans les départements du Nord, de la Lys, de l’Escaut, etc., pendant les années VII et VIII

Posted by Aldine on 27 août 2015 in |

La route se trouvait perpétuellement embarrassée de ces pesantes voitures qui viennent de Mons, et qui transportent à Lille, et dans les autres cités de ces départements, des charges énormes de houille pour la consommation de l’hiver. C’est à ces diaboliques transports que l’on doit attribuer la déplorable dégradation de toutes les routes du Tournaisis. Cette houille, qui vient de Mons, et qu’on nomme charbon de terre, est une matière noire qu’on tire de terre ; elle est sulphureuse, et on la met au nombre des pierres minérales. On la consomme dans des espèces de poêles quarrés faits de grillage de fer ; un feu bleuâtre et une vapeur maligne s’en exhalent ; cette houille se débite en gros morceaux brillants, et la consommation en est prodigieuse dans les Pays-Bas.

Contenu détaillé

  1. Départ de Paris. – Route de Reims. – Forêt de Villers-Cotterêts. – Petit commerce particulier à cette ville. – Approches de Soissons. – Beauté de ses environs.
  2. Soissons. – Sa cathédrale. – Digression à ce sujet. – Rivière d’Aisne. – Commerce de Soissons. – École centrale.
  3. Belle route de Soissons à Reims. – Braisne, célèbre autrefois. – Fismes. – Idées sur cette petite ville. – Tristes approches de Reims. – Porte de Vesle.
  4. Reims. – Rivalité et préventions entre les villes principales. – Caractère des Rémois. – Leur conduite aux premières époques de la révolution.
  5. Cathédrale de Reims. – État actuel de cet édifice. – Perspective du haut de ses tours. – Toit intérieur de ce monument. – Charpente intérieure.
  6. Place de Reims. – Obélisque de bois, consacré à l’Immortalité. – Musée de cette ville. – Ancienneté de Reims. – Portes qui ont reçu leur nom des Romains. – Campagnes du côté de la Vesle. – Abondance et délicatesse des vivres. – Vins de Champagne. – Théâtre de cette ville.
  7. Ouvriers employés aux manufactures de Reims. – Leur dissipation, par suite de leur oisiveté accidentelle. – Triste état du commerce.
  8. Superbe promenade de Reims. – Remparts de cette ville. – Quartier Saint-Rémi. – Sa fameuse abbaye. – Destruction de toutes ses curiosités. – Son état présent. – Saint-Nicaise. – La rue Barbâtre. – Autorités civiles.
  9. Départ de Reims. – Saint-Thierry, maison de campagne des archevêques. – Berry-sur-Aisne. – Corbeny. – Triste état des routes. – Arrivée à Laon.
  10. Montagne de Laon. – Situation charmante. – Ancienneté de cette ville. – Édifices gothiques. – Église épiscopale. – Pierres numismales. – La Fère. – Rivière de l’Oise. – Cénotaphe dressé par les élèves de la Fère au général Hoche. – Carillon.
  11. Époque des élections. – Vaste champ ouvert à l’intrigue et à l’ambition. – Débordement de l’Oise. – Dernières montagnes que l’on rencontre vers la Flandre.
  12. Rivière de Somme. – Saint-Quentin. – Étangs affermés, à l’entrée de la ville. – Saint-Quentin existait, sous un autre nom, du temps des Gaulois. – Nouvelle réflexion sur les jalousies provinciales.
  13. Départ de Saint-Quentin. – Canal souterrain. – Bourg du Câtelet. – Sources de l’Escaut. – Sites absolument nouveaux dans ces contrées du Nord.
  14. Cambrai. – Sa situation. – Son aspect intérieur. – Maison de ville et Carillon. – Cathédrale. – Estaminet. – Nouveauté d’un repas. – Hydromel.
  15. Sortie de Cambrai. – Douai. – Rivière de la Scarpe. –  Canal de Douai. – Grand-Place de cette ville. – Douai, chef-lieu du département du Nord. – Jean de Boulogne. – Fort de la Scarpe.
  16. Dehors de Lille. – Ses fortifications. – Porte des Malades. – Belle rue du même nom. – Des Lillois.
  17. Grand-Place de Lille. – Son étendue. – Maisons qui la décorent. – Caves converties en logements.
  18. Bourse de Lille. – Sa description. – Théâtre. – Intérieur de la Salle. – Acteurs ou Comédiens.
  19. Le Magasin général à Lille. – Le Lombard. – L’Hôpital général. – La Maison commune. – Ancien Palais des Comtes de Flandre. – Description de ce qui en reste encore.
  20. Hôpital-Comtesse. – Quartier Saint-Sauveur assiégé par les Autrichiens. – Saint-Maurice. – Sa décoration en verdure. – Saint-Étienne, ruiné. – Abbaye de Saint-Pierre. – Tableaux précieux.
  21. Promenades de Lille. – La Citadelle. – Faubourgs des environs. – Belle perspective du haut des remparts.
  22. Étendue de Lille. – Cette ville fondée dans le onzième siècle. – Rivière de la Deûle. – Ses inconvénients.
  23. Territoire de Lille – Ses productions. – Arbres. – Fleurs. – Culture des œillets. – Lys jaunes. – Fruits. – Poissons. – Bière du pays. – Vin qu’on préfère à Lille. – Pain de méteil.
  24. Commerce de Lille. – Caractère des Lillois, au rapport de Tiroux. – Dérèglement actuel des mœurs. – À quoi il peut être attribué. – Filles publiques.
  25. Des sciences et de la littérature à Lille. – Indifférence à ce sujet. – École centrale.
  26. Climat irrégulier du Nord. – Culture. – Mauvaise route. – Situation de Menin. – Entrée des Français dans cette ville. – Nouveaux usages.
  27. Menin. – Routes de Flandre. – Blé-sarrasin. – Rivière de la Lys – Entrée des Français dans Courtrai.
  28. Courtrai, ancienne ville forte. – Blanchisseries. – Grand-Place. – Saint-Martin. – Carillon. – Notre-Dame.
  29. Foire de Courtrai. – Inconvénients des voyages en Belgique à cette époque – Scène qui eut lieu dans une auberge.
  30. La Flandre, pays de nouvelle formation. – Haerlebeke. – Genièvre. – Ancienne division géographique de la Flandre proprement dite.
  31. Approches de Gand. – Beauté de ses productions végétales. – Tilleul. – Orme. – Houblon. – Pavot. – Safran, etc.
  32. Entrée de Gand. – Place du Kauter. – Mauvais emplacement du théâtre. – Salle de Spectacle. – Bière de Lier.
  33. Antiquité de Gand. – Concours des rivières, pour rendre cette ville très commerçante. – Quais. – Heureuse situation de Gand.
  34. Vue intérieure de Gand. – Beauté de ses maisons. – Goût et construction espagnole. – Digression à ce sujet.
  35. Cathédrale de Saint-Bavon. – Sa description. – Chaire admirable. – Mausolée magnifique.
  36. Beffroi. – La Roland. – Dragon doré. – Maison de ville. – Salle de la Cavalcade.
  37. Places de Gand. – Statue de la Liberté. – Marchés publics. – Promenades intérieures.
  38. Gand, chef-lieu de département. – Littérature. – Population actuelle. – Digression à ce sujet.
  39. Caractère des Flamands. – Comparaison entre eux et les Français. – Industrie des Gantais. – Fabriques. – Rue Saint-Weld.
  40. Ypres. – Route par Menin – Belle plaine. – Situation d’Ypres. – Remparts de cette ville.
  41. Histoire succincte d’Ypres. – Ses révolutions. – Décadence de son ancienne gloire. – Prise d’Ypres par les Français.
  42. Ypres, ville solitaire. – Usages particuliers. – Repas. – Bœuf fumé. – Vin de Tours.
  43. Superbe halle aux grains à Ypres. – Cathédrale. – Dévotion des Yperlins. – La Châtellenie. – Cabinets de tableaux. – Canal de Vouzinghe.
  44. Plaines de Toumay. – Charbon minéral de Mons. – Ses qualités. – Pont-à-Tressan, ancienne limite des deux Flandres.
  45. Triste entrée de Tournai. – Visite continuelle des passeports. – Dégoût à ce sujet. – Auberge du Singe d’or.
  46. Antiquité de Tournai. – Pris par les Francs sur les Romains. – Intérieur de cette ville. – Citadelle bâtie par Henri VIII. – Celle élevée par Louis XIV.
  47. Chemin impraticable entre Tournai et Courtrai. – Ennui et fatigue de ceux qui étaient alors sur cette route. – Deynse. – Pétéghem.
  48. Château des anciens Comtes de Gand – Sa description. – Temple de la Loi. – Fête nationale pour des victoires.
  49. Théâtre flamand. – École centrale. – Bibliothèque. – Jardin botanique. – Cabinet d’Histoire naturelle.
  50. Canal de Bruges. – Son étendue. – Date de sa fondation. –  Barque élégante. – Son intérieur.
  51. Course à Ostende. – Ses environs. – Cette ville manque d’eau douce. – Cachalots ou baleines.
  52. Pénible état du commerce. – Administration maritime. Huîtres d’Ostende. – Retour à Bruges.
  53. Bruges célèbre autrefois. – Cause de sa décadence. – Canal de la ville. – Tourbières.
  54. Principaux édifices de Bruges. – Cathédrale. – Tombe de Charles-le-Hardi. – Cour des Princes. – Halle. – Carillon de Bruges.
  55. Auberge de Belle-vue. – Place du Bourg. – Maison de ville. – École centrale. – Jean de Bruges.
  56. Des voitures publiques. – Leur inconvénient. – Forêt de Pins. – Belle route. – Rousslaër. – Aventure désagréable et assez ordinaire.
  57. Bonaparte.
  58. Armentières. – Coutumes. – Fabrique de toiles. – Bailleul. – Ligne télégraphique.
  59. Cassel. – Sa situation. – Monticules des Pays-Bas. – Fort de Cassel bâti par les Romains. – Vue magnifique. – Forêt de Nieppe.
  60. Bergues. – Triste ville. – Aspect de ses environs du côté de Dunkerque. – Superbe chaussée. – Vue de Dunkerque. – Carillon de cette ville qui le dispute à celui de Bruges. – Étymologie de Dunkerque.
  61. Dunkerque, bourg fort ancien. – Habité principalement par des pêcheurs. – Riche par sa pêche. – Devenu fameux par sa situation. – Port célèbre.
  62. Marins de Dunkerque. – Ton particulier à cette ville. – Des ports. – Du commerce. – Réflexion sur le caractère et la conduite des hommes de mer.

lire en ligne


Genre: Portrait, Récit
Série: années 1790 | Thèmes: voyage

Copyright © 2015-2018 Aldine All rights reserved.
This site is using the Desk Mess Mirrored theme, v2.4, from BuyNowShop.com.